Disque dur externe : Notre comparatif complet des meilleurs

Bienvenue dans notre article dédié au disque dur externe. Comme vous le savez, nous avions autrefois des bureaux remplis de dossiers, des étagères pleines de livres et des rayons surchargés de CD de musique et de films DVD et Blu-ray. Aujourd’hui, grâce à la numérisation de l’information, nous sommes en mesure de stocker et d’archiver des documents et des fichiers multimédia sur des mémoires externes à fort potentiel. Les baladeurs, les cartes SD et surtout les disques durs externes deviennent de plus en plus capacitifs et rapides, s’affirmant comme des éléments essentiels de la vie quotidienne à la maison, au bureau ou au studio. Ce sont des périphériques couramment utilisés sur le marché avec une grande variété de spécifications techniques différentes, donc le choix n’est pas toujours aussi facile que vous le pensez.

Comparatif Disque dur externe : Liste des meilleurs produits

Les choses les plus importantes en bref

Un disque dur externe est un élément indépendant du PC, qui peut être utilisé pour étendre la mémoire mais qui peut également être utilisé sur d’autres PC et périphériques qui peuvent y accéder, tels que les Smart TV, les smartphones et les tablettes. En interne, ils fonctionnent de la même manière que les disques durs des ordinateurs de bureau et des ordinateurs portables, et à ce titre, ils diffèrent en termes de disques durs (HDD) et de SSD (solid state drives), avec des différences substantielles. Pour le choix final, deux facteurs principaux doivent être pris en compte : la compatibilité avec votre ordinateur et l’espace qu’il offre, dont dépendra la quantité de données qu’il peut contenir.

Avis Disque dur externe : Le meilleur produit du moment

Le meilleur disque dur externe pour le rapport capacité/prix

Toshiba HDTB420EK3AA Disque dur Externe Portable 2,5" 2 To USB 3.0
  • Taille 2 To
  • Disque Dur externe de 2, 5 pouces
  • Port USB 3, 0 grande vitesse

La proposition de Toshiba est l’une des plus vendues de sa catégorie, et la raison en est vite énoncée : son disque dur externe Canvio Basics 2 To présente un excellent rapport capacité/prix, ce qui le rend très rentable à l’achat. C’est un modèle 2.5″ avec interface USB 3.0, pesant environ 150g. A l’extérieur, le boîtier a une finition mate et une LED indiquant l’activité du disque.

Disque dur externe : Le top du moment

La proposition la plus essentielle

WD WDBUZG0010BBK-EESN Disque Dur Externe 1000 Go USB 3.0
  • Disques Durs
  • HD USB3 2.5 "1To WD Elements Portable BUZG0010BBK [bk]
  • Compatible Avec Windows 8.1 ou Windows 10, Peut Reformater Pour Mac OS

Le Western Digital Elements Portable est un disque externe 2,5″ peu coûteux doté de fonctions essentielles, destiné à ceux qui n’ont pas d’exigences particulières et qui ont besoin de stocker des données volumineuses, comme des documents ou des photos. 1 TB est un espace adéquat pour de telles réclamations, ce qui vous permet de maintenir un prix relativement abordable. Sinon, il s’agit d’un lecteur USB 3.0 avec 5400 tr/min.

Le meilleur rapport qualité-prix

Maxtor STSHX-M201TCBM Disque Dur Externe 2 to USB 3.0 Noir
  • USB3.0 / 2.5" / SafetyKey protection / Auto Backup
  • Specification de performance: SuperSpeed USB 3.0 (Max): 5.0Gb/s

Seagate a récemment décidé d’honorer la marque Maxtor avec une gamme de disques durs portables USB 3.0 de 2,5 pouces au design robuste et attrayant. Avec un poids de seulement 170 g, le modèle 2TB est non seulement abordable, mais aussi particulièrement léger. Une fonction de sauvegarde automatique peut également être mise en place avec un logiciel dédié.

Guide d’achat : tout ce que vous devez savoir sur les disques durs externes

Dans cette section, nous allons explorer les principales caractéristiques et fonctionnalités des disques durs externes. Le but sera d’avoir une idée générale du fonctionnement de ces appareils et de ce que vous devez évaluer afin que votre achat réponde à vos besoins.

Qu’est-ce qu’un disque dur externe ?

Pour répondre à cette question, il faut d’abord se demander : qu’est-ce qu’un disque dur ? C’est le lecteur de stockage de masse qui dans les 50 dernières années est devenu la norme sur chaque ordinateur personnel, qui dans la dernière décennie a été rejoint par le plus moderne (et coûteux) lecteur à semi-conducteurs, normalement identifié avec l’abréviation SSD.Un disque dur externe n’est rien d’autre que le même disque à l’intérieur d’un PC de bureau ou portable, mais il peut s’interfacer avec n’importe quel ordinateur ou périphérique par le biais d’une interface externe : Firewire, Thunderbolt, eSata, ou plus communément USB. De la même manière, vous pouvez obtenir un disque dur externe en prenant un disque dur interne, peut-être d’un PC cassé ou désaffecté, et en le couplant à un adaptateur ou un boîtier, généralement appelé boîtier, qui lui permet de recevoir une alimentation indépendante du PC.

Quelle est l’utilité d’un disque dur externe ?

Son utilité principale réside dans le fait qu’il s’agit d’une unité portable fiable et de grande capacité, ainsi que dans les mémoires internes fournies avec les PC. Cela signifie qu’ils peuvent être utilisés non seulement pour étendre la mémoire interne d’un ordinateur, mais aussi pour transférer des données d’un PC à l’autre rapidement et en toute sécurité. Ce sont donc des outils utiles et polyvalents qui ne nécessitent pas beaucoup de dépenses et qui conviennent à tout le monde. Ils peuvent également être une alternative valable au cloud, ainsi que la solution idéale pour la sauvegarde des fichiers les plus précieux.

Combien peut-on stocker sur un disque dur externe ?

Comme les disques internes, les disques externes se distinguent par une multitude de caractéristiques qui déterminent la facilité d’utilisation, le prix et la vitesse, bien que le plus important soit la quantité de données qu’il peut stocker.des plus grands disques externes aux plus modestes, il existe un large éventail de possibilités.les propositions modernes offrent presque toujours une mémoire de 1 ou plusieurs téraoctets, ou 1000 gibaoctets ou plus. Cependant, il y a quelques années encore, les rayons des magasins abritaient une large gamme de disques dont la mémoire était encore indiquée en gigaoctets, comme 250 Go, 350 Go, 500 Go, etc., alors qu’il y a 20 ou 30 ans, on aurait trouvé des mémoires exprimées en mégaoctets ; c’est une indication du progrès technologique constant de ces périphériques, qui réduit les coûts au profit d’une augmentation de la capacité de stockage.

Comment fonctionne un disque dur externe ?

Les disques durs externes sont généralement similaires aux homologues couramment utilisés dans nos ordinateurs : il s’agit de périphériques mécaniques qui passent souvent inaperçus mais dont le fonctionnement est extrêmement ingénieux, raison pour laquelle il est légitime de consacrer au moins un paragraphe à l’étude du sujet. Quel que soit le format examiné, 2.5″ pour les plus petits ou 3.5″ pour les plus grands modèles, un disque dur est essentiellement composé d’une ou plusieurs plaques recouvertes d’une très fine couche de matériau ferromagnétique extrêmement lisse, mise en rotation rapide par un moteur. Une série de têtes commandées par un actionneur magnétique effectuent alors les opérations de lecture et d’écriture, se déplaçant à une distance de quelques nanomètres de la surface des plaques et interagissant avec le champ magnétique.

Quels sont les types de disques durs disponibles sur le marché ?

Si nous avons d’abord étudié en profondeur le fonctionnement d’un disque dur traditionnel, puis d’un disque dur, il faut aussi mentionner celui d’un second type de stockage de masse, beaucoup moins utilisé comme mémoire portable mais que l’on retrouve plus couramment à l’intérieur des ordinateurs les plus modernes : les SSD.Un SSD, ou solid state memory drive, est un dispositif de stockage de données purement électronique, très similaire aux pendules ou aux cartes mémoire mais capable d’offrir des performances bien plus élevées à ces dernières et aux disques durs eux-mêmes, au prix d’un prix plus élevé et d’une durée de vie bien inférieure à celle des disques durs.l’écriture et la lecture des données se font à l’aide d’une série de cellules mémoire, et comme il n’y a pas de pièces mécaniques, elles sont presque silencieuses et plus légères que les disques durs. Ils ont aussi souvent une consommation d’énergie et des émissions de chaleur plus faibles.

Puis-je utiliser mon disque dur externe sur n’importe quel ordinateur ?

Oui et non. Théoriquement, il existe différentes interfaces qui permettent la connexion entre l’ordinateur et le disque dur portable, ainsi que différents systèmes d’exploitation qui peuvent chacun lire un système de fichiers différent. En pratique, cependant, les choses sont beaucoup plus simples, puisque le standard universel le plus utilisé pour connecter des périphériques externes est l’USB, et trouver un ordinateur qui n’a pas au moins quelques ports USB est peu probable de nos jours – il peut arriver qu’un ordinateur n’ait que des ports USB-C (comme dans le cas du MacBook Air plus récent), alors que le disque dur acheté a une prise USB-A, mais dans des cas comme celui-ci, vous n’avez besoin que d’un adaptateur.La question du système de fichiers, d’autre part, est destinée à l’utilisateur final et n’est pas une caractéristique innée d’un lecteur de mémoire de masse, mais change selon le système d’exploitation utilisé et l’usage que vous voulez en faire. Il est important d’assurer la bonne compatibilité de votre disque portable en nous informant des limites des différents systèmes de fichiers.

Critères d’achat

Maintenant que le fonctionnement et les caractéristiques générales des disques durs externes ont été abordés, il ne reste plus qu’à se concentrer sur les éléments clés à évaluer afin de faire l’achat idéal. Il est clair que le choix n’est pas nécessairement aussi simple que vous pourriez le penser, alors voici une liste des facteurs les plus importants à garder à l’esprit : Ce que nous allons stocker sur le disque dur externeA quels périphériques nous allons le connecterPoids et tailleVitesse

Ce que nous allons stocker sur le disque dur externe

La quantité totale de mémoire disponible pour le stockage des données est sans aucun doute la question la plus importante à prendre en compte. Les documents simples prendront des portions insignifiantes d’espace sur n’importe quel disque dur moderne, donc dans ce cas vous pouvez économiser autant que possible en achetant des disques encore plus petits que 1 To. Les photos et les mp3 prennent beaucoup plus d’espace et nécessiteront des disques plus grands. La musique et les films non compressés, surtout en haute définition, ont besoin de beaucoup de mémoire, et dans ces cas il est obligatoire de prendre des disques particulièrement volumineux, peut-être au moins 2 To.

A quels appareils allons-nous le connecter

Il est essentiel que le disque dur externe soit compatible avec votre ordinateur, mais ce problème est souvent ignoré en raison de l’utilisation répandue de l’interface USB. Assurez-vous simplement que votre ordinateur dispose d’un port USB et que le disque dur externe se connecte via USB, ce qui est extrêmement courant dans les deux cas. Il existe d’autres interfaces de connexion, comme nous l’avons déjà mentionné dans la première partie de ce guide, mais elles sont souvent prises en charge par USB, de sorte que le problème ne se pose pas. Il peut arriver que le port et le connecteur utilisent des standards USB différents (Type-A et Type-C comme dans l’exemple ci-dessus), et dans ces cas-là il suffit de fournir un adaptateur, presque jamais inclus à l’achat du dispositif.

Poids et dimensions

Le poids et la taille d’un disque dur externe peuvent être des facteurs importants lorsque vous devez le transporter sans encombrement. En gros, il existe deux tailles différentes : 3.5″ et 2.5″. Les premières sont très encombrantes et lourdes, et peuvent nécessiter une alimentation supplémentaire par une prise de courant ; c’est généralement un peu moins cher, mais très inconfortable lorsque vous devez transporter le disque. En revanche, les disques externes 2.5″ les plus courants sont plus petits et plus légers, et ne nécessitent qu’un ou parfois deux ports USB pour fonctionner correctement.

Vitesse

La vitesse d’un disque dur externe est une caractéristique dont tout le monde ne se soucie pas et qui dépend de deux facteurs : la vitesse physique du disque et la vitesse de l’interface utilisée pour se connecter au PC ; le plus faible des deux prévaut et représente un goulot d’étranglement, mais comme de nos jours on utilise presque exclusivement des périphériques d’interface USB 3.0, la vitesse physique du disque coïncide avec celle que l’on trouve dans le transfert de fichiers. Habituellement, la vitesse de rotation des plateaux à l’intérieur du disque dur est de 5400 ou 7200 tr/min (rpm), mais il existe aussi des modèles plus rapides ou plus lents. Cette valeur est une indication de la vitesse ou de la lenteur d’un disque. Cependant, comme les temps dépendent d’un certain nombre d’autres facteurs, les fabricants ont tendance à indiquer des vitesses de lecture et d’écriture pour les modèles à plus hautes performances. Le deuxième facteur déterminant la vitesse d’un disque est le type d’interface utilisé pour connecter le lecteur au PC, qui, comme nous l’avons vu, tend à être USB. Il est bon de savoir qu’il existe différentes versions de la norme USB, dont la dernière et la plus rapide est l’USB 3.2 ou, plus généralement, l’USB 3.0, qui adopte un connecteur différent (indiqué par une couleur bleue) mais rétrocompatible avec les nouvelles versions.acheter un disque dur externe USB 3.0 ou plus signifie pouvoir profiter pleinement de la vitesse physique du disque ; acheter un disque dur externe USB 2.0 signifie plutôt être limité par la vitesse d’une interface plus lente, et il en va de même si vous choisissez d’acheter un disque dur USB 3.0 et de le connecter à un port USB 2.0.

Conclusions

Nous avons beaucoup parlé des disques durs internes et externes, ainsi que de la différence entre le disque dur et le SSD et de leur fonctionnement ; nous avons également expliqué les caractéristiques et les avantages de ces périphériques, en réfléchissant à ce qui est plus important et à ce qui est moins important. Tout cela n’est pas seulement pour nous faire sentir plus intelligents, car le but principal de ce guide est de mieux connaître ces périphériques afin que nous puissions faire l’achat avec plus de tranquillité d’esprit. Nous les avons trouvés polyvalents, utiles et relativement peu coûteux, et vous avez maintenant les outils nécessaires pour faire votre choix de la meilleure façon possible. Donc, si l’article vous a aidé à faire un achat ou si vous avez simplement appris quelque chose de nouveau, faites-le nous savoir avec un commentaire et partagez le guide sur vos appareils sociaux préférés.